Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.02.2012 15h57
Syrie : cinq membres de sécurité tués par un groupe armé dans le nord

Cinq membres de sécurité du gouvernement syrien ont été tués jeudi lorsqu' un groupe armé a attaqué leur patrouille près d'une prison dans la province de Idlib dans le nord de la Syrie, selon SANA, l'agence de presse gérée par l'Etat.

Les autorités ont réagi et ont lutté contre le groupe armé, tuant et blessant certains de ses membres, a déclaré SANA.

Un jour plus tôt, trois "terroristes" ont été tués lors qu' ils plantaient un engin explosif sur la voie ferrée près du village de Salat al-Zuhour dans la campagne d' Idlib, a déclaré SANA.

Le même mercredi, un groupe armé a attaqué le département de dotation dans la banlieue de Douma à Damas, vandalisant et volant ses propriétés.

Dans un incident séparé, un groupe armé a assassiné cheikh Mohammad Ahmad Sadeq Ouf, l'Imam de la mosquée Anas bin Malek au quartier al-Midan à Damas.

M. Sadeq, 37 ans, qui avait condamné tous les attentats terroristes dans le pays déchiré par les troubles, a été abattu a Qadam Assali, près de Damas alors qu'il rentrait chez lui en voiture.

Le gouvernement syrien a imputé les troubles en Syrie à des terroristes et des groupes armés soutenus par des étrangers, et a déclaré que plus de 2000 militaires et personnels en charge de la sécurité avaient été tués durant ces derniers mois.

L'ONU de son côté a recensé plus de 5400 morts durant les troubles en Syrie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 16 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?