Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.02.2012 08h13
La Russie nie toute implication dans l'utilisation des armes chimiques contre les manifestants syriens

La Russie a rejeté fermement mercredi les informations selon lesquelles les autorités syriennes ont utilisé les armes chimiques sous le contrôle des experts russes contre les manifestants.

Les informations des médias sur l'utilisation de gaz neurotoxique sous le contrôle des experts russes au cours des affrontements dans la ville de Homas sont de "sales mensonges", a dit le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Nous démentons catégoriquement ces informations fabriquées", affirme le communiqué.

Moscou réaffirme sa position ferme sur la crise syrienne, elle estime que cette crise doit être résolue dans le cadre du droit international et par des moyens pacifiques, politiques et diplomatiques, rappelle le communiqué.

La Russie respecte la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, ajoute le communiqué.

Plusieurs médias du Moyen-Orient ont rapporté que le régime syrien a utilisé les armes chimiques contre les manifestants, avec l'aide des experts russes et iraniens, citant des sources de l'opposition syrienne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 16 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?