Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.02.2012 08h06
La justice thaïlandaise donne son aval à l'arrestation de 4 Iraniens suite aux explosions à Bangkok

La Cour pénale de Thaïlande a délivré des mandats d'arrêt à l'encontre de quatre Iraniens pour divers chefs d'accusation liés aux explosions survenues à Bangkok mardi.

La cour a pris cette décision au vu des pièces que lui a remises la police, qui comprenaient des photos des suspects apparaissant sur des caméras de surveillance, des engins explosifs saisis dans la maison qu'ils louaient ainsi que des témoignages recueillis par les policiers.

La police thaïlandaise a placé en garde à vue deux des quatre suspects iraniens : Saeid Moradi, l'homme qui a perdu ses deux jambes dans l'explosion qu'il a lui-même déclenchée accidentellement, ainsi que Mohammad Hazaei, qui a été arrêté alors qu'il était sur le point d'embarquer pour un vol à destination de la Malaisie mardi soir.

Un troisième homme, Masoud Sedaghatzadeh, a été appréhendé mercredi par les autorités malaisiennes à Kuala Lumpur sur demande des autorités thaïlandaises.

La quatrième personne suspectée, toujours en liberté pour l'instant, est une Iranienne du nom de Rohani Leila. Cette femme, qui aurait loué la maison utilisée pour la fabrication des engins explosifs, a quitté la Thaïlande le 5 février, selon la chaîne d'informations thaïlandaise TNN24.

Saeid Moradi est accusé par la police thaïlandaise de fabrication d'explosifs, de possession d'explosifs, de déclenchement d'explosions ayant fait des blessés et des dégâts matériels, de tentative de meurtre et de tentative de meurtre sur un policier. En ce qui concerne les trois autres suspects, seuls les trois premiers chefs d'accusation ont été retenus.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 16 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?