Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.02.2012 08h00
L'Indonésie et les Etats-Unis lancent le projet de construction du Centre de paix et de sécurité

L'Indonésie et les Etats-Unis ont lancé lundi le projet de construction du Centre de paix et de sécurité financé par les Etats-Unis dans le quartier de Sentul, dans la ville de Bogor, située dans la province de Java occidental.

"Nous sommes fiers de travailler ensemble comme des partenaires. L'Indonésie joue un rôle important dans le maintien de la paix au niveau international, et nous sommes heureux de financer l'installation de cette caserne", a déclaré l'ambassadeur américain en Indonésie Scot Marciel lors de la cérémonie.

Andrew J Saphiro, secrétaire adjoint d'Etat pour le Bureau des affaires politiques et militaires du gouvernement américain, s'est dit impressionné par les installations. "Nous sommes ici pour connaître l'établissement de ce nouveau centre de maintien de la paix et nous sommes très impressionnés par l'installation. Nous sommes fiers d'avoir offert 3,3 millions de dollars à la construction de cette nouvelle caserne", a-t-il déclaré à la presse à l'issue de la cérémonie.

Il a ajouté que les Etats-Unis ont contribué à hauteur d'environ 15 millions de dollars depuis 2006 dans le maintien de la paix en Indonésie. "Aujourd'hui, nous sommes mis au courant du futur plan de paix des forces de maintien de la paix indonésiennes, y compris le désir d'augmenter le nombre de soldats à plus de 1 800, actuellement déployés. Et nous sommes fiers d'aider à la réalisation de cet objectif," a-t-il poursuivi.

Selon lui, ce centre de maintien de la paix profiterait dans les années à venir non seulement aux forces de maintien de la paix indonésiennes, mais aussi aux casques bleus internationaux.

Au cours d'un dialogue avec MM. Marciel et Saphiro, le brigadier-général Imam Eddy M, commandant du Centre indonésien de la force internationale de maintien de la paix, a déclaré que le centre pourrait contenir 1 500 membres. Selon lui, grâce à cette nouvelle installation, le nombre de soldats de la paix indonésiens pourrait augmenter.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 13 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?