Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.02.2012 13h12
La Ligue arabe propose une aide à l'Autorité palestinienne

Le Conseil ministériel de la Ligue arabe (LA) a appelé dimanche les pays arabes à fournir une aide mensuelle de 100 millions de dollars à l'Autorité palestinienne, afin de lui permettre d'alléger la pression financière qui pèse sur elle.

Par ailleurs, une résolution a été adoptée par l'organisation panarabe, déclarant qu'il était nécessaire de mettre un terme au blocus israélien sur la bande de Gaza sous toutes ses formes.

En ce qui concerne l'évolution du processus de paix israélo-palestinien, le Conseil ministériel a indiqué qu'une paix juste et globale était le seul choix stratégique possible, mais que cette paix ne pourrait être réalisée sans un retrait complet d'Israël des territoires arabes et palestiniens occupés.

Le Conseil a également souligné l'importance d'établir un Etat palestinien indépendant et pleinement souverain. Il a réaffirmé son rejet de la colonisation sous toutes ses formes, et a appelé à trouver une solution équitable au problème des réfugiés palestiniens.

La résolution a souligné que la reprise des négociations directes restait conditionnée à l'arrêt de toutes les activités de colonisation israélienne dans les territoires occupés, y compris Jérusalem-Est, ajoutant que le Conseil avait apporté son soutien à un plan présenté par le président palestinien Mahmoud Abbas visant à permettre la reprise des négociations entre Palestiniens et Israéliens.

Le conseil de la Ligue arabe a appelé à ne pas ignorer les appels en faveur d'une conférence internationale sur le conflit israélo-palestinien, dans le but de parvenir à un règlement définitif du différend qui oppose les deux parties quant au tracé de la frontière, quant aux problèmes en matière de sécurité et sur la question des réfugiés.

La résolution a enfin salué les résultats récemment obtenus à Doha à l'égard de la réconciliation nationale palestinienne, et s'est réjouie des accords conclus entre le Hamas et le Fatah sur la formation d'un gouvernement intérimaire, destiné à prendre les dispositions nécessaires à la tenue des prochaines élections présidentielles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 12 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?