Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.02.2012 08h17
L'Iran prêt à apporter son aide aux Palestiniens (ministre des A.E)

Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi a déclaré que l'Iran était prêt à contribuer au développement du peuple palestinien dans divers domaines, a rapporté dimanche la chaîne de télévision iranienne Press TV.

M. Salehi a pris cet engagement samedi auprès du dirigeant du Hamas Ismaël Haniyeh, en visite en Iran, lors d'un entretien au cours duquel les deux responsables ont discuté des derniers développements dans la région, en particulier ceux ayant trait au dossier palestinien, selon Press TV.

Soulignant l'importance de l'unité entre les différentes factions palestiniennes, le ministre iranien a réaffirmé qu'il était nécessaire que les Palestiniens continuent de suivre les principes fondamentaux de la résistance, qui constituent, selon lui, des éléments clés pour leur victoire contre Israël.

M. Haniyeh, Premier ministre de l'autorité du Hamas qui gouverne la bande de Gaza, s'est félicité des progrès de l'Iran dans différents domaines.

Vendredi, lors d'une rencontre avec M. Haniyeh, le premier vice-président iranien Mohammad Reza Rahimi a déclaré que l'Iran avait apporté et continuerait à apporter son soutien à la nation palestinienne.

De son côté, M. Haniyeh a remercié Téhéran pour sa position à l'égard des Palestiniens, soulignant que la République islamique avait été à leurs côtés depuis la victoire de la révolution islamique en 1979.

M. Haniyeh, à la tête d'une délégation de haut rang, est arrivé vendredi à Téhéran et a rencontré de hauts responsables iraniens avec qui il a discuté de nombreux dossiers régionaux, et notamment de la question palestinienne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 12 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?