Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 07.02.2012 13h29
Les USA ferment leur ambassade en Syrie (département d'Etat)

Les Etats-Unis ont fermé leur ambassade en Syrie et ont rappelé leur personnel, a rapporté lundi la CNN.

"Les Etats-Unis ont suspendu les activités de notre ambassade à Damas depuis le 6 février. L'ambassadeur (Robert) Ford et tout le personnel américain ont désormais quitté le pays", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland, dans un communiqué.

Mme Nuland a déclaré que la décision de fermer l'ambassade avait été prise car "le régime a échoué à répondre de manière adéquate" aux inquiétudes sécuritaires américaines.

La porte-parole a déclaré que M. Ford demeure "l'ambassadeur des Etats-Unis en Syrie" et poursuivra son travail depuis Washington.

D'après les médias, 17 employés de l'ambassade américaine, dont M. Ford, ont quitté le pays lundi.

Les médias, qui citaient un officiel du département d'Etat, ont indiqué que les conditions qui se détériorent en Syrie empêchaient l'ambassade de poursuivre ses activités.

Le mois dernier, le département d'Etat avait déclaré qu'il fermerait l'ambassade si les problèmes de sécurité n'étaient pas résolus.

M. Ford a été rappelé le 24 octobre en raison de menaces proférées contre lui mais est retourné dans le pays le 6 décembre.

En octobre, le département d'Etat a ordonné aux familles des employés de l'ambassade à Damas de quitter le pays. Le 11 janvier, il a ordonné une autre réduction de la mission diplomatique à cause de problèmes sécuritaires.

Dans une interview diffusée lundi sur la NBC, le président américain Barack Obama a de nouveau appelé le président syrien Bachar al-Assad à démissionner, affirmant qu'il allait s'agir non pas d'une question de si, mais de quand".

Mais interrogé sur la possibilité d'une quelconque intervention militaire comme en Libye, M. Obama a répondu: "Toute les situations ne permettent pas le type de solution militaire qu'en Libye", ajoutant qu'il "est très possible" de résoudre la crise syrienne sans intervention militaire extérieure.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 6 février
Sélection du Renminribao du 6 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?