Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.02.2012 09h40
Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit de nouveau pour discuter d'un projet de résolution sur la Syrie

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni samedi en session extraordinaire pour discuter d'un projet de résolution présenté par des pays européens et arabes sur la Syrie.

Les pays occidentaux et arabes ont modifié leur projet de résolution pour prendre en compte les préoccupations de la Russie, qui est opposée à une intervention militaire étrangère en Syrie.

La Russie, membre permanent du Conseil de sécurité, a déclaré samedi que le texte modifié était toujours inacceptable pour Moscou.

"Nous ne disons pas que cette résolution est sans espoir", a dit le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov en marge de la Conférence sur la sécurité de Munich.

"Nous avons fait circuler une résolution amendée qui vise à résoudre deux problèmes de base, à savoir les conditions pour un dialogue, et les mesures devraient être prises également pour influencer les groupes armés", a dit le chef de la diplomatie ruse, affirmant que ces deux questions ont une "importance cruciale" pour la Russie.

L'ambassadrice américaine à l'ONU, Susan Rice, a déclaré à la presse avant d'entrer dans la salle du conseil qu'il était opposée à tout changement au projet de résolution, affirmant que les changements proposés par Moscou étaient inacceptable.

L'ambassadeur français à l'ONU, Gérard Araud a dit de son côté qu'ils étaient déterminés à soumettre au vote le projet de résolution, malgré l'opposition de la Russie.

La Russie avait exprimé vendredi son opposition à un projet de résolution présenté par le Maroc avec le soutien des pays arabes, de la Grande-Bretagne, de la France et de l'Allemagne.

Après quatre heures de discussions à huis clos, les co- parrains du projet de résolution ont accepté finalement d'abandonner une référence spécifique exigeant le départ du président Assad, afin d'éviter un veto de la Russie, qui ensemble avec la Chine, avait bloqué un projet de résolution sur la Syrie en octobre dernier au Conseil de sécurité.

La version révisée du projet de résolution exprime le "plein soutien" du Conseil de sécurité au plan de la Ligue arabe demandant une transition politique en Syrie, selon une copie du texte obtenue par l'agence Chine nouvelle.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 3 février
Nouvelles principales du 3 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?