Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.01.2012 08h21
Des hackers arabes vandalisent le site Web d'un vice-ministre israélien

Plusieurs hackers arabes sont parvenus temporairement lundi à publier des images de protestation sur le site Web personnel du vice-ministre israélien des Affaires étrangères Danny Ayalon, a déclaré mardi à Xinhua le conseiller en médias de M. Ayalon, Ashley Perry.

Cette page clandestine a été supprimée dans la demi-heure, a indiqué M. Perry.

L'un des hackers clamait appartenir à un groupe se faisant appeler "Gaza HaCKeR Team", selon l'une des photos fournies à Xinhua.

"Ils ne pourront pas arrêter mes activités et mon travail pour Israël", a déclaré M. Ayalon.

"Le cyberespace semble être le nouveau champ de bataille, et nos opposants ne parviendront pas à nous vaincre sur ce plan non plus", indique ce communiqué.

Par ailleurs, un groupe de hackers israéliens s'est vanté lundi d'avoir piraté des sites Web de shopping en ligne saoudiens et obtenu des données sur des milliers de cartes de crédit.

Ces hackers ont déclaré au média Ynet que cet acte était une réponse à la mise en ligne la semaine dernière par un groupe de hackers saoudiens de numéros de carte de crédit et d'autres informations personnelles appartenant semble-t-il à quelque 14 000 Israéliens.

Ce groupe israélien affirme également être parvenu à obtenir, en plus des informations sur les cartes de crédit, des données personnelles sur leurs propriétaires saoudiens.

"Pour l'instant, nous conservons ces informations et attendons le bon moment pour les publier", ont-ils dit, mettant en garde que "si les fuites continuent, nous causerons de grands dégâts pour la vie privée des citoyens saoudiens".

La Banque d'Israël et trois grandes compagnies de carte de crédit déploient des efforts précipités pour empêcher une exposition supplémentaire sur Internet, et rassurant leurs clients en leur garantissant qu'ils seront remboursés pour toute utilisation frauduleuse de leur carte pour des achats par Internet ou par téléphone.

"Nous avons décidé d'offrir au monde un cadeau pour la Nouvelle Année, les informations personnelles de 400.000 Israéliens", a déclaré dans un message un hacker identifié sous le pseudonyme de xOmar 0, ajoutant que son groupe cherchait à s'emparer des informations sur les cartes de crédit d'un million d'Israéliens.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 janvier
Sélection du Renminribao du 11 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?