Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.01.2012 12h24
Le ministre syrien de la Défense visite les navires russes stationnés dans le port de Tartous de Tartous en Syrie

Le ministre syrien de la Défense Dawoud Rajha a visité dimanche le porte-avion russe "Amiral Kouznetsov", arrivé samedi sur la base navale russe située dans le port de Tartous en Syrie, a rapporté l'agence de presse officielle SANA.

Le ministre de la Défense a évoqué les relations historiques entre la Syrie et la Russie, saluant les positions de la Russie et le soutien qu'elle a toujours apporté au peuple syrien, a rapporté SANA. M. Rajha a pris connaissance des missions de la flotille russe ainsi que des armements qu'elle transporte au cours de sa visite sur les navires de guerre.

De son côté, l'ambassadeur de Russie en Syrie, Azamat Kulmukhametov, a déclaré que cette visite illustrait la profondeur de l'amitié qui existe entre les deux pays.

"La Russie porte beaucoup d'intérêt aux aspirations du peuple syrien en matière de démocratie ; elle espère voir ces aspirations se réaliser, et souligne l'importance qu'il y a à mettre en oeuvre un programme de réformes globales", a ajouté M. Kulmukhametov.

Samedi, des navires de guerre russes patrouillant en mer Méditerranée ont accosté sur la base navale russe du port de Tartous en Syrie, et ont été reçus par le gouverneur de Tartous, Imad Naddaf, qui a exprimé sa reconnaissance au soutien apporté par la Russie à la Syrie, a rapporté samedi la chaîne de télévision privée syrienne Addounia TV.

Le commodore Yakushin Vladimir Anatolievich, à la tête de la flotille russe, a déclaré samedi que sa visite avait pour but de réduire la distance et de renforcer l'amitié entre les deux pays, selon SANA.

Par ailleurs, une source de la marine russe citée par l'agence de presse officielle russe Itar-Tass, a indiqué que les navires russes étaient censés rester "quelques jours" en Syrie, sans donner de précision supplémentaire sur la nature exacte de leur mission.

Cette visite est considérée par beaucoup d'observateurs comme un moyen de montrer publiquement le soutien de la Russie au président syrien Bachar al-Assad, dont le pays est en proie à de graves troubles depuis environ dix mois. Cependant, la marine russe a démenti, affirmant que cette visite n'avait rien à voir avec la situation actuelle en Syrie, et s'inscrivait dans le cadre de manoeuvres prévues de longue date.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et l'Ouzbékistan veulent renforcer leurs relations bilatérales
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?