Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.01.2012 09h32
Sarkozy se rendra le 20 janvier prochain en Italie avec Merkel

Le président français Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi à Paris qu'il se rendrait le 20 janvier prochain en Italie avec la chancelière allemande Angela Merkel pour participer à un sommet tripartite avec le Premier ministre italien Mario Monti.

La France et l'Italie ont "une parfaite identité de vue sur l'avenir de l'Europe et sur la façon de résoudre la crise de confiance au coeur de la zone euro", a souligné M. Sarkozy, à l'issue d'un entretien avec M. Monti à l'Elysée.

M. Monti avait déjeuné ensemble avec le Premier ministre français François Fillon, avant de s'entretenir avec M. Sarkozy en fin de l'après-midi.

"Nous avons parlé ensemble de la situation de la zone euro et de tous les rendez-vous en termes de réforme" décidés lors du dernier sommet de l'Union européenne (UE) à Bruxelles les 8 et 9 décembre dernier, a dit M. Sarkozy.

"Nous croyons dans l'euro, nous croyons dans l'Europe. Il faut maintenant que chacun prenne les décisions qui s'imposent", a souligné le chef de l'Etat franaçis.

M. Monti a fait savoir que les Etats membres de l'UE doivent prendre des mesures et entamer des réformes pour consolider la finance publique.

Il a également estimé que la rencontre du 8 janvier serait importante" qui interviendrait juste avant la réunion de l'Eurogroupe le 23 janvier et le sommet européen le 30 janvier.

M. Sarkozy avait reçu Mme Merkel et M. Monti le 24 novembre 2011 à Strasbourg (est de la France).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Nouvelles principales du 6 janvier
Sélection du Renminribao du 6 janvier
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?