Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.01.2012 13h19
Etats-Unis: début des premiers caucus républicains dans l'Iowa

Les républicains de l'Iowa ont commencé mardi soir à affluer vers 1700 sites électoraux, marquant le début du premier caucus républicain dans la course à l'investiture d'un candidat républicain, destiné à se présenter face à Barack Obama aux élections présidentielles.

Dans l'un des sites électoraux, le collège Merill, situé près du centre-ville de Des Moines, des centaines de participants se sont enregistrés et ont commencé à voter après avoir récité le serment d'allégeance, guidés par l'ancien gouverneur de l'Iowa Robert Kay.

Après l'ouverture du caucus, les partisans de chaque candidat sont tour à tour montés sur la scène, installée dans le gymnase du collège, pour défendre leur candidat et tenter de convaincre les votants.

Travis Lovelady, qui soutient Rick Perry, le gouverneur du Texas, a déclaré que beaucoup de votants étaient encore indécis, et qu'en conséquence chaque candidat avait encore sa chance.

Cette analyse n'a cependant pas été confirmée par les faits, du moins pas au collège Merrill : l'un des deux caucus s'est déjà exprimé en faveur de l'ancien gouverneur du Massachusetts, Mitt Romney, avec 105 votes sur 205, alors que Rick Perry n'a obtenu aucune voix.

Richard Jones, un partisan de Mitt Romney, a déclaré qu'il était heureux de voir son candidat remporter la victoire dans son quartier, ajoutant cependant que même en cas de victoire dans l'Iowa, Mitt Romney risquait de ne pas jouir d'une très grande marge.

Kevin McLaughlin, président de la branche du Parti républicain du comté de Polk, a déclaré à Xinhua que le caucus de l'Iowa allait contribuer à faire émerger un candidat fort pour le Parti républicain, permettant aux concurrents de s'affronter franchement et de fortifier leur expérience électorale avant d'affronter le camp démocrate de Barack Obama.

"Nous avons besoin d'un candidat expérimenté, capable de défendre les intérêts des individus, des familles et des commerces. Le rôle des caucus n'est pas seulement de sélectionner un candidat à la présidentielle, mais c'est aussi de s'assurer qu'il a été suffisamment attaqué, interrogé par le public, pris à partie, et qu'il a travaillé assez dur pour être prêt à affronter Barack Obama", a-t-il affirmé.

La compétition s'annonce serrée, notamment avec le bras de fer entre Mitt Romney, gouverneur du Massachusetts, Ron Paul, représentant du Texas à la Chambre des représentants, et Rick Santorum, ancien sénateur de Pennsylvanie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 31 décembre
Une envoyée spéciale du président chinois se rendra prochainement dans cinq pays d'Asie centrale
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis