Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.12.2011 13h30
La France appelle l'Iran à respecter la liberté de navigation

La France a appelé mercredi l'Iran à respecter la liberté de navigation dans le détroit stratégique d'Ormuz, suite aux menaces iraniennes de le bloquer si des sanctions sont mises en place contre les exportations pétrolières iraniennes.

"Comme sur les droits de l'Homme et la prolifération nucléaire, nous appelons les autorités iraniennes au respect du droit international et en particulier de la liberté de navigation dans les eaux internationales et les détroits", a indiqué le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères Bernard Valero.

"Le détroit d'Ormuz est un détroit international. En conséquence, tous les navires, quel que soit leur pavillon, bénéficient du droit de passage en transit, conformément à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer, adoptée en 1982 et au droit international coutumier de la mer", a-t-il signalé.

Plusieurs hauts responsables iraniens, dont le vice-président Mohammad Reza Rahimi, avaient menacé ces dernier jours de bloquer le détroit d'Ormuz si des sanctions sont imposées contre l'exportation du pétrole iranien par les pays occidentaux, qui soupçonnent la République islamique de développer des programmes nucléaires militaires sous couvert des programmes à des fins pacifiques et civiles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le PM chinois met l'accent sur la modernisation de l'agriculture et les droits des agriculteurs
Nouvelles principales du 28 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis