Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.12.2011 08h28
Les drones iraniens utilisés "avec succès" au cours des manoeuvres de la marine (porte-parole)

Le porte-parole pour les manoeuvres militaires en cours en Iran a déclaré mercredi que des drones de la marine iranienne avaient mené "avec succès" des opérations de patrouille et de surveillance au cours du cinquième jour des manœuvres, selon l'agence de presse officielle IRNA.

La marine iranienne a lancé samedi une série de maoeuvres de grande envergure, baptisée Velayat 90, qui doit durer dix jours. Ces exercices couvrent une zone de 2.000 km de long, qui s'étend de l'est du détroit d'Ormuz, dans le Golfe persique, jusqu'au Golfe d'Aden.

L'amiral Seyyed Mahmoud Moussavi a déclaré mercredi à IRNA que les opérations utilisant des drones avaient également contribué à améliorer la formation et les performances des jeunes ingénieurs participant aux manoeuvres.

Les forces navales de l'Iran ont testé mardi un nouveau modèle de torpilles de fabrication iranienne au cours de leurs exercices dans le détroit d'Ormuz et sur la mer d'Oman, a rapporté la chaîne de télévision satellitaire iranienne Press TV, sans révéler d'autres détails sur ces nouveaux modèles de torpilles.

Les exercices de mardi portaient également sur l'envoi de bâtiments de commandement en mer, destinés à simuler des attaques contre des cibles prédéterminées, comme la destruction d'un sous-marin ennemi et d'un drone espion au-dessus de la mer d'Oman, à l'aide de techniques de surveillance sophistiquées, selon Press TV.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le PM chinois met l'accent sur la modernisation de l'agriculture et les droits des agriculteurs
Nouvelles principales du 28 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis