Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.12.2011 08h55
L'ONU et l'Irak lancent le déplacement d'exilés iraniens

Les Nations Unies et le gouvernement irakien ont commencé mardi à déplacer plusieurs centaines d'exilés iraniens vivant dans le camp Ashraf, dans le nord-est de Bagdad, vers un camp temporaire dans la capitale, a rapporté une chaîne de télévision officielle.

"Les autorités irakiennes ont commencé à déplacer 400 des résidents du Camp Ashraf vers un camp temporaire à Bagdad", a indiqué la chaîne de télévision Iraqia.

La plupart des résidents du camp sont membres de l'Organisation des Moudjahiddines du peuple d'Iran, également connue sous le nom d'Organisation Khalq Moudjahiddine (MKO).

Le mouvement autoproclamé marxiste et islamique a été créé en 1965 en opposition au Chah d'Iran. Par la suite, il s'est battu pour renverser le régime islamique qui a pris le pouvoir pendant la Révolution de 1979. Le groupe a fui en Irak en 1986 et mis en place le camp Ashraf dans le nord-est de Bagdad, à environ 80 kilomètres de la frontière iranienne.

Actuellement, plus de 3000 Iraniens et leurs familles vivent dans ce camp.

Après le désarmement des combattants du MKO, suite à l'invasion américaine de l'Irak, le camp a été sous la protection de l'armée américaine pendant cinq ans, avant que le gouvernement irakien n'assure sa sécurité.

Dimanche, le gouvernement irakien et la Mission d'assistance des Nations Unies en Irak ont signé un accord qui lance un processus pour déplacer les habitants du camp de la province de Diyala à Bagdad temporairement.

D'après les médias, ils seront basés dans l'ancien camp militaire américain Liberty, près de l'aéroport de Bagdad, dans le sud-ouest.

A cet endroit, le Haut commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) interrogera les habitants pour déterminer s'ils sont éligibles au statut de réfugiés avant qu'ils ne soient déplacés vers un troisième pays.

Les relations entre l'Iran chiite et l'Irak, dont le gouvernement est désormais dominé par les Chiites, se sont considérablement améliorées depuis la chute du régime de Saddam Hussein en 2003.

L'Irak et l'Iran se sont battus pendant huit ans dans les années 1980, entrainant la mort d'un million de personnes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Rencontre entre le président chinois et le PM japonais sur le renforcement des relations bilatérales
Nouvelles principales du 27 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis