Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.12.2011 08h34
Les Kosovars peuvent désormais se rendre plus librement en Serbie

Les citoyens kosovars peuvent se rendre en Serbie beaucoup plus facilement depuis lundi après plus de dix ans de restrictions, suite à l'accord sur la libre circulation conclu en juillet par Pristina et Belgrade lors d'un dialogue organisé sous la houlette de l'Union européenne.

Cet accord concerne la circulation des personnes. Les Kosovars peuvent maintenant traverser la frontière sur présentation de leur carte d'identité et après vérification de leur assurance automobile et de la plaque d'immatriculation de leur véhicule, ce qui leur permet de recevoir des documents et une plaque temporaires serbes les autorisant à circuler en Serbie.

L'accord est effectif sur le terrain depuis lundi au niveau de tous les points de passage frontaliers entre le Kosovo et la Serbie, excepté, en raison de difficultés techniques, aux deux points de passage n°1 et n°31 dans le nord, a précisé lundi le ministre kosovar de l'Intérieur, Bajram Rexhepi.

"Cet accord est valable pour le nord aussi, mais techniquement les compagnies d'assurance ne sont pas encore prêtes pour l'opération dans cette région", a indiqué M. Rexhepi.

Pour le moment, faire passer la frontière à un véhicule entraîne des dépenses d'assurance comprises entre 60 et 100 euros. Selon M. Rexhepi, ce sont des frais temporaires qui seront supprimés une fois que Pristina et Belgrade seront parvenus à un accord complémentaire sur cette question.

Le Bureau de liaison de la Commission européenne à Pristina s'est félicité de la mise en oeuvre de l'accord : "C'est exactement ce pourquoi le dialogue avait été lancé, afin d'améliorer la vie des gens", s'est-il réjoui dans un note.

Le Kosovo a déclaré son indépendance en 2008 mais Belgrade considère toujours ce territoire comme une province serbe.

Bien que l'UE n'ait pas reconnu l'indépendance du Kosovo, plusieurs Etats européens ont déjà un ambassadeur à Pristina et un ambassadeur kosovar en poste dans leur pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Rencontre entre le président chinois et le PM japonais sur le renforcement des relations bilatérales
Nouvelles principales du 27 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis