Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.12.2011 09h28
Allemagne : les procureurs rejettent les plaintes pour corruption contre le président Wulff

Les procureurs allemands ont rejeté jeudi les plaintes pour corruption contre le président Christian Wulff, sous les feux de projecteurs dans une affaire de prêt privé.

Les procureurs de Hanovre ont déclaré avoir reçu plusieurs plaintes contre M. Wulff qui demandaient l'ouverture d'une enquête pour corruption sur le prêt ou sur le séjour du président dans des maisons de vacances d'amis riches. Mais les procureurs ont affirmé n'avoir trouvé aucune preuve de délit.

Les critiques se sont intensifiées quand M. Wulff a reconnu ne pas avoir pu justifier un prêt immobilier privé d'un demi-million d'euros à des conditions favorables obtenues alors qu'il était Premier ministre de l'Etat de la Basse-Saxe (nord) entre 2003 et 2010.

Le président a déclaré qu'il aurait dû reconnaître le prêt immobilier plus tôt bien qu'il n'ait rien eu à cacher car il s'agissait d'une affaire privée, soulignant regretter que sa gestion du dossier ait donné cette "mauvaise impression".

M. Wulff est président depuis 18 mois. Il a succédé à Horst Koehler, qui a dû démissionner après avoir été vivement critiqué pour ses propos sur le rôle militaire de l'Allemagne dans le monde.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Des hauts dirigeants chinois rencontrent le président polonais mercredi à Beijing
Nouvelles principales du 22 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis