Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.12.2011 08h15
Le Chili va retirer progressivement ses troupes de Haïti à partir de 2012

Le Chili va retirer progressivement son contingent militaire dans le cadre de la mission onusienne en Haïti à partir de 2012, a annoncé mardi le ministre chilien de la Défense Andres Allamand.

"Nous avons proposé au Conseil de défense latino-américain qu'en 2012, nous commencions à retirer nos troupes de manière progressive, proportionnelle et coordonnée", a déclaré M. Allamand en présentant un rapport sur sa gouvernance du ministère au Palacio de la Moneda, siège du président Sebastian Pinera.

Environ 500 militaires et policiers chiliens ont été envoyés en Haïti depuis 2004 suite à la décision de l'ONU d'intervenir dans ce pays caraïbe après la chute du régime de l'ancien président Jean-Bertrand Aristide, entraînée par les conflits armés à travers le pays.

Le président chilien, qui est entré en fonction en 2010, a promis de réduire le nombre de soldats chiliens présents en Haïti.

Cependant, le Sénat chilien a approuvé en mai dernier la pétition gouvernementale portant sur le prolongement d'une année de plus de la présence militaire chilienne en Haïti après avoir consulté d'autres pays ayant également déployé des contingents militaires en Haïti, tels que l'Argentine et le Brésil.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la Pologne s'engagent à établir un partenariat stratégique
Nouvelles principales du 21 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis