Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.12.2011 10h29
La plupart des sanctions américaines contre la Libye ont été levées (Maison Blanche)

Les Etats-Unis ont levé la plupart de leurs sanctions contre la Libye, afin de permettre au nouveau gouvernement libyen de commencer à financer la reconstruction du pays, a annoncé vendredi la Maison Blanche dans un communiqué.

"Aujourd'hui, après une concertation minutieuse avec le gouvernement libyen, les Etats-Unis ont décidé de lever la majorité des sanctions appliquées contre ce pays, afin d'honorer nos engagements vis-à-vis du peuple libyen", précise le communiqué.

Suite aux attaques lancées par les forces de l'ancien président Kadhafi contre les mouvements d'opposition, Washington avait décidé de geler des avoirs appartenant au gouvernement libyen sur le sol américain, estimés à quelque 30 milliards de dollars. La communauté internationale avait emboîté le pas aux Etats-Unis en gelant les avoirs libyens à l'étranger.

La Maison Blanche a déclaré que la décision de vendredi avait "dégelé la totalité des fonds du gouvernement et de la Banque centrale de Libye se trouvant sous juridiction américaine, à quelques exceptions près".

"Ces mesures, associées aux décisions prises aujourd'hui par le Conseil de sécurité des Nations unies, permettront au gouvernement libyen d'avoir accès à la majorité de ses avoirs à l'étranger et d'entreprendre le processus de transition et de reconstruction du pays de manière responsable", a expliqué la Maison Blanche.

Plus tôt dans la journée, le Conseil de sécurité des Nations unies a levé les sanctions imposées à la Banque centrale de Libye et à la Banque étrangère libyenne, ce qui permettra au nouveau gouvernement libyen de reprendre possession des avoirs libyens placés à l'étranger et de commencer à financer la reconstruction du pays ravagé par le conflit.

La Maison blanche a également affirmé que les Etats-Unis aideraient le gouvernement libyen à obtenir ces fonds "le plus vite possible" auprès des institutions financières concernées.

"Les Etats-Unis sont fiers du rôle qu'ils ont joué en soutenant le peuple libyen dans ses efforts pour mettre fin au régime de Kadhafi", a déclaré la Maison Blanche.

"Nous espérons pouvoir continuer à entretenir un étroit partenariat avec le nouveau gouvernement libyen durant la période de transition et au-delà. Nous sommes convaincus que les avoirs que nous venons de débloquer constitueront une ressource essentielle pour le peuple libyen", a ajouté la Maison Blanche.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis