Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.12.2011 08h16
Poutine défend la validité des élections législatives

Les résultats des élections parlementaires tenues le 4 décembre en Russie reflètent l'opinion des électeurs russes, a déclaré jeudi le Premier ministre russe Vladimir Poutine dans sa session annuelle de débat questions-réponses.

Au cours de cette émission télévisée, M. Poutine a affirmé que les manifestations liées à d'éventuelles fraudes électorales étaient "limitées", et qu'il avait ordonné l'installation de caméras dans tous les bureaux de vote lors de l'élection présidentielle prévue pour mars prochain.

"Quant à l'objectivité et à la validité des élections, à mon avis, et je l'ai déjà publiquement affirmé, les résultats de ces élections reflètent sans aucun doute la composition actuelle de l'opinion dans le pays, y compris le fait que le parti au pouvoir, Russie unie, a perdu du terrain" a indiqué M. Poutine.

"L'élection présidentielle devrait être retransmise sur internet, pour que l'ensemble du pays puisse suivre ce qui se passe près de chaque urne," a-t-il affirmé.

Le Premier ministre a par ailleurs souligné que les manifestations organisées par les partis d'opposition visaient la présidentielle de mars prochain, pour laquelle M. Poutine est un grand favori.

"Pour moi, il est évident que leur véritable cible est la prochaine élection, celle qui élira le président russe," a-t-il indiqué.

La Commission électorale centrale a annoncé la semaine dernière que le parti Russie unie avait remporté une majorité absolue au sein de la nouvelle Douma, la chambre basse du Parlement russe. Le Parti communiste, le parti Russie juste et le Parti libéral-démocrate se partagent les sièges restants à la Douma.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis