Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.12.2011 08h28
Thaïlande : les violences dans le sud font 41 morts et 47 blessés en novembre

Un rapport publié mercredi par le Deep South Watch Center de l'université Srinakarinwirot a fait état de 41 tués et 47 blessés en novembre dans les provinces troublées de Yala, Pattani et Narathiwat, dans l'extrême-sud de la Thailande.

Selon ce rapport, parmi 67 incidents violents survenus en novembre, 30 ont impliqué des armes à feu et 25 étaient des attaques à la bombe.

De janvier 2004 à août 2011, plus de 11 000 incidents violents ont été signalés dans les trois provinces de l'extrême sud de la Thaïlande. Plus de 4 800 personnes, des villageois innocents pour la plupart, ont été tués dans ces violences, imputées à des sécessionnistes.

Les trois provinces méridionales comptent une forte majorité musulmane, et constituaient jadis le sultanat indépendant de Pattani, avant d'être annexées par l'Etat thaïlandais, majoritairement bouddhiste, en 1909.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis