Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.12.2011 13h37
Conférence de Bonn: l'Iran s'oppose à la présence militaire étrangère en Afghanistan après 2014

L'Iran est contre toutes formes de présence militaire étrangère sur le sol de son voisin afghan, a annoncé lundi le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi.

"Certains pays occidentaux tentent d'accroître leur présence militaire en Afghanistan après 2014 en y maintenant leurs bases militaires. Nous estimons qu'une telle approche est contradictoire avec les efforts en faveur du maintien de la stabilité et de la sécurité en Afghanistan", a déclaré M. Salehi dans un discours lors de la conférence internationale en cours sur l'Afghanistan dans la ville ouest-allemande de Bonn.

"Nous pensons que toutes les initiatives internationales ou régionales visant à rétablir la paix et la sécurité en Afghanistan ne peuvent réussir que s'ils abandonnent la présence des forces militaires étrangères et surtout, le financement des bases militaires étrangères en Afghanistan", a-t-il souligné.

M. Salehi a également déclaré que l'Iran a condamné les attaques fréquentes contre la cible civile par les insurgés militaires en Afghanistan, expliquant que ce type d'assauts violents sur les habitants ordinaires viole les droits humains élémentaires.

Selon les dires, l'actuel gouvernement afghan ne pourrait compter sur ses propres forces s'il n'était pas soutenu militairement et économiquement par les alliances occidentales. L'insurrection talibane continue de représenter une menace, alors que la situation pourrait s'empirer après le retrait des troupes étrangères d'ici la fin de l'année 2014.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a promis de continuer de soutenir les Afghans, déclarant que la communauté internationale "a beaucoup à perdre si le pays devenait une fois de plus une source de terrorisme et d'instabilité", laissant supposer que les aides militaires des Etats-Unis et de l'alliance occidentale resteront encore un moment en Afghanistan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis