Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.12.2011 14h20
Expiration du délai pour l'expulsion des diplomates iraniens en Grande-Bretagne

Le délai laissé aux diplomates iraniens pour quitter la Grande-Bretagne, suite à l'envahissement de l'ambassade britannique en Iran par des manifestants plus tôt cette semaine, a expiré ce vendredi à 1400 GMT.

Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague a ordonné la fermeture immédiate de l'ambassade iranienne à Londres mercredi, suite à l'envahissement la veille de deux bâtiments de l'ambassade britannique à Téhéran par des manifestants iraniens en colère. Tous les diplomates iraniens se sont également vus demander de quitter la Grande-Bretagne dans les 48 heures.

S'exprimant devant le Parlement britannique, M. Hague a confirmé mercredi que la Grande-Bretagne avait rapatrié tous ses diplomates d'Iran et fermé les ambassades saccagées à Téhéran.

Toutefois, M. Hague a souligné que « cela ne signifie pas une rupture totale des relations diplomatiques. C'est une mesure qui réduit nos relations avec l'Iran au plus bas niveau possible dans le cadre d'un maintien de relations diplomatiques ».

Le gouvernement britannique n'a pas confirmé le départ des diplomates iraniens.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis