Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.12.2011 08h17
La France rappelle son ambassadeur en Iran pour "consultation"

Suite à l'irruption des manifestants iraniens dans l'ambassade britannique à Téhéran, le ministère français des Affaires étrangères a rappelé mercredi en consultation l'ambassadeur de France en Iran, a annoncé mercredi soir le porte-parole du Quai d'Orsay Bernard Valero.

"La France a dénoncé, hier, de la manière la plus ferme le saccage de l'ambassade britannique à Téhéran. Aujourd'hui, le directeur de cabinet du ministre d'Etat a convoqué le chargé d' affaires iranien à Paris pour lui réitérer la condamnation de la France et pour rappeler les autorités iraniennes à leurs obligations", indique un communiqué du porte-parole.

Selon M. Valero, les autorités françaises ont manifesté la solidarité de la France avec le Royaume-Uni comme le ministre français des AE Alain Juppé l'a redit personnellement à son homologue, M. William Hague, mercredi matin.

"Compte-tenu cette violation flagrante et inacceptable de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques et de la gravité des violences, les autorités françaises ont décidé de rappeler en consultation l'ambassadeur de France en Iran", a dit le porte-parole.

"Demain, à Bruxelles, au Conseil Affaires Etrangères, avec tous nos partenaires de l'Union européenne, nous évoquerons les suites à donner à ce nouveau comportement irresponsable des autorités iraniennes", ajoute le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis