Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.12.2011 13h44
Le Koweït interdit les rassemblements publics

Au Koweït, le ministère de l'Intérieur a interdit mercredi tous les rassemblements publics non autorisés, dans le but de limiter les tensions populaires et de donner le temps à un nouveau gouvernement de se former.

Les citoyens koweïtiens n'ont le droit d'organiser ni marches de protestation ni rassemblements, à moins d'avoir obtenu une autorisation préalable, a déclaré le ministère, cité par l'agence de presse officielle KUNA.

Cette interdiction intervient après la nomination du ministre de la Défense, cheikh Jaber Al-Moubarak Al-Hamad Al-Sabah, au poste de Premier ministre, en remplacement de cheikh Nasser Al-Mohammad Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, qui a démissionné lundi sur fond de conflit entre le gouvernement et le Parlement.

Les groupes d'opposition organisent des manifestations hebdomadaires depuis février, réclamant la démission de cheikh Nasser, qu'ils accusent d'avoir échoué à endiguer la corruption et de n'avoir pas su transformer les revenus pétroliers du pays en croissance économique.

En septembre déjà, le ministère avait promulgué une interdiction similaire, qui avait été complètement ignorée par les manifestants. Le 16 novembre, des centaines de manifestants avaient pris d'assaut le Parlement, un incident rare que l'émir du pays avait qualifié de "journée noire" dans l'histoire des Emirats Arabes Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : lancement d'une ligne aérienne directe entre Beijing et Lhassa
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclatée ?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis