Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.11.2011 11h18
Il n'y a pas de raisons que l'OTAN intervienne dans l'Arctique (Russie)

Il n'y a pas de raisons que l'OTAN participe à des conflits potentiels dans l'Arctique, a annoncé mardi à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

"Certaines personnes dans certains pays, bien entendu, ont soulevé ce sujet. Comme d'habitude, certains se mêlent de ce qui ne les regardent pas", a déclaré M. Lavrov aux journalistes après sa rencontre avec le ministre islandais des Affaires étrangères, Ossur Skarphedinsson.

M. Lavrov a réitéré que la Russie ne voit également aucune raison de s'attendre à des conflits dans la région arctique.

Il a ajouté que les décisions concernant l'Arctique ont été prises par huit membres du Conseil de l'Arctique, organisation intergouvernementale de haut-niveau qui comprend le Canada, le Danemark, la Finlande, l'Islande, la Norvège, la Russie, la Suède et les Etats-Unis.

"Nous ne voyons aucune idée d'actions militaires dans l'Arctique. Il y a un consensus entre les membres du Conseil de l'Arctique que tous les problèmes qui pourraient émerger dans la région doivent être résolus dans le cadre du conseil et sur la base des conventions de l'ONU", a-t-il poursuivi.

Outre le sujet de l'Arctique, les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont également discuté des relations bilatérales et ont signé une déclaration sur la coopération dans l'Arctique et sur le partenariat pour la modernisation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le Gouvernement chinois souhaite apaiser les craintes des entreprises étrangères
Nouvelles principales du 29 novembre
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie
Pour faire entrer l'Afrique dans le futur...
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?