Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.11.2011 08h44
Le Pakistan décide de ne pas participer à la conférence de Bonn

Le gouvernement pakistanais a décidé de ne pas participer à la conférence de Bonn prévue pour décembre, une décision prise après une réunion de haut niveau tenue mardi à Lahore, a rapporté la chaîne de télévisioin locale Geo.

Cette décision a été prise lors d'une réunion présidée par le Premier ministre pakistanais Youssef Raza Gilani en réaction à des frappes transfrontalières récentes de l'OTAN contre la zone tribale pakistanaise de Mohmand près de la frontière afghane, qui se sont soldées par 24 morts et 13 blessés parmi les militaires pakistanais.

Immédiatement après cet incident qui a eu lieu tôt samedi matin, le gouvernement pakistanais a décidé de fermer les lignes d'approvisionnement de l'OTAN au Pakistan et a ordonné aux Etats-Unis de se retirer en 15 jours d'une base aérienne importante dans la province du Balochistan, dans le sud-ouest du Pakistan.

Le gouvernement pakistanais a également déclaré qu'il se réservait les droits de prendre d'autres actions en raison de cette attaque de l'OTAN qui a sérieusement violé la souveraineté du Pakistan et a profondément blessé le sentiment de la nation.

La conférence de Bonn, en Allemagne, est prévue pour le 5 décembre pour discuter des affaires liées à l'Afghanistan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le Gouvernement chinois souhaite apaiser les craintes des entreprises étrangères
Nouvelles principales du 29 novembre
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie
Pour faire entrer l'Afrique dans le futur...
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?