Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.11.2011 11h09
Le vice-PM israélien appelle à des sanctions "paralysantes" contre l'Iran

Le vice-Premier ministre israélien Moshé Yaalon a appelé jeudi à des sanctions économiques « paralysantes » contre l'Iran pour son programme d'armement nucléaire présumé.

« L'Iran devrait le plus tôt possible être confronté à un dilemme : avoir la bombe ou survivre », a déclaré M. Yaalon lors d' une conférence de presse à l'issue d'entretiens avec le ministre tchèque des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg à Prague.

M. Yaalon a accusé l'Iran de « provoquer l'instabilité dans la région en soutenant des éléments terroristes avec de l'argent, des armes et du savoir-faire terroriste ».

« Après le rapport de l'AIEA, il est temps de prendre des sanctions économiques paralysantes », a-t-il dit, en référence à un rapport publié plus tôt ce mois-ci par l'agence de sûreté nucléaire de l'ONU et concluant que l'Iran avait mené des activités de recherche liées à l'arme atomique, mais sans aller jusqu'à affirmer que ce pays tentait de développer de telles armes.

L'Iran a rejeté les conclusions du rapport de l'AIEA comme des inventions de pays occidentaux, insistant pour soutenir que ses activités nucléaires nationales ne servent que des visées pacifiques.

Par ailleurs, M. Yaalon a commenté la situation actuelle en Syrie en déclarant que le gouvernement du président syrien Bachar al-Assad avait perdu sa légitimité en tuant 3 000 manifestants, et que la direction de ce président à la tête de la Syrie touchait à sa fin. Il a qualifié ce processus de « irréversible ».

M. Yaalon est à Prague pour participer à un forum qui doit devenir « une sorte de réunion de réflexion sur la coopération entre les deux pays », selon M. Schwarzenberg. F

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Signature de 14 accords de coopération entre la Chine et le Turkménistan
Nouvelles principales du 24 novembre
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine
La Chine et les Etats-Unis assument la responsabilité du redressement économique mondial
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »