Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.11.2011 16h16
Le marasme économique mondial durera-t-il longtemps ?

La crise de la dette souveraine continue à s'approfondir en Europe et aux Etats-Unis, le marché financier international se trouve toujours dans une situation agitée et incertaine, l'inflation, qui frappe les entités économiques émergentes, est élevée et ne semble pas près de se rabaisser, la taux de chômage chez les pays développés continue à grimper ……, toutes ces difficultés économiques obligent le monde entier à réfléchir et à s'inquiéter : se pourrait-il que l'économie mondiale s'enfonce dans le marasme et dans la morosité pour une longue durée et peut-être même qu'elle va connaître la récession et la dépression ?

La crise non durable de l'économie d'endettement.

Les spécialistes en la matière sont unanimes à considérer que l'économie mondiale est en train de traverser une période d'évolution historique, qu'elle s'enfonce petit à petit dans une longue période caractérisée par une croissance lente et faible et que tout cela est dû à la crise financière internationale qui a frappé le monde entier il n'y a pas longtemps.

Lors d'une interview accordée à notre correspondant, He Fan, Directeur Adjoint de l'Institut d'études économiques et politiques mondiales de l'Académie des Sciences sociales de Chine, a indiqué que tout le monde partage l'idée que l'économie mondiale est en train de s'enfoncer dans un marasme qui durera assez longtemps. Vu à court terme, il sera difficile de régler le problème de la crise de la dette que ce soit en Europe ou bien aux Etats-Unis, et il ne faut pas oublier le Japon qui est également frappé sérieusement par cette crise. La dette souveraine peut à tout moment devenir une nouvelle crise.

Quant à Li Yang, Vice Président de l'Académie des Sciences sociales de Chine, Il dit que la présente crise financière internationale qui a débuté en mars 2007 a causé de graves et sérieux ravages et désastres qui peuvent être comparés à ceux des années trente et des années soixante dix du siècle dernier, et il faut un temps assez long pour que la situation puisse revenir à la normale. Tout cela est dû au mode de développement adopté. Pour ce qui est des entités économiques développées, elles ont adopté un mode de développement qui dépend à l'excessif de la consommation, ce qui fait que ne peut satisfaire celle-ci. Dans ce cas-là, on n'a pas d'argent en plus et on est même obligé de faire des prêts. C'est pourquoi on peut dire que la présente crise est en fait une crise intégrale et non durable de l'économie d'endettement du capitalisme.

On n'a pas encore pu trouver une nouvelle opportunité permettant la croissance économique.

Quels sont en fin de compte les obstacles qui empêchent le redressement de l'économie mondiale ?

« Les principaux obstacles qui empêchent le relèvement économique sont les suivants : il est difficile d'améliorer le rendement du travail, c'est-à-dire le taux de productivité ; il y a des difficultés pour réaliser une importante révolution technique ; le ralentissement de la croissance démographique qui diminue le nombre de la main-d'œuvre. », a indiqué He Fan qui a ajouté que par suite du ralentissement général de la croissance économique dans le monde entier, il sera de toute évidence que dans les années à venir, nombreux seront les pays qui adopteront des moyens encore plus conservateurs, tels que le protectionnisme commercial et la guerre monétaire, afin de pouvoir protéger la croissance de leur économie respective et d'augmenter la création d'emplois.

Lei Da, professeur à l'Institut d'économie de l'Université du Peuple de Chine, a fait une analyse de la situation actuelle dans le monde en disant que le problème structurel de l'économie mondiale qui revêt un sens profond et complexe et qui a provoqué la crise financière et économique internationale de 2008 n'a pas été réglé jusqu'ici, alors que la politique quantitative générale de l'économie d'aide et de sauvetage des Etats-Unis est incapable d'apporter une solution aux problèmes économiques structurels. On peut citer comme preuve concrète le problème de chômage qui n'a pas pu être contrôlé, tandis que l'ampleur de l'endettement américain s'étend continuellement. Pour pouvoir maintenir et préserver l'importance de la dette d'Etat, sur le plan de la politique diplomatique, les Etats-Unis sont obligés de faire valoir leur supériorité politique et militaire pour préserver leur position dominante dans l'économie mondiale, ce qui fait que les contradictions et les frictions qui surgissent dans l'économie mondiale se transforment sans cesse en litiges et en conflits de la politique internationale et cela constitue un grand et important obstacle pour le redressement de l'économie mondiale. Ensuite, la politique monétaire laxiste et quantitative appliquée par les pays développés provoque des effets néfastes qui commencent à se montrer et à s'étendre et leur résultat c'est la hausse des prix des produits en grande quantité, ce qui accroît considérablement le coût de revient de l'industrie de fabrication des pays en voie de développement et qui empêche le redressement de l'économie réelle mondiale.

En revenant à la source, le plus grand obstacle au relèvement économique c'est qu'on n'a pas encore pu trouver une opportunité permettant ce relèvement. Wu Xinxin, professeur conférencier EMBA des Ressources humaines internationales de l'Université de Beijing, a fait remarquer à notre correspondant que l'industrie informatique, l'industrie de l'Internet, la consommation américaine sub-primes, ainsi que les autres économies sont en train de disparaître, tandis que le nouveau tour de l'industrie et de la consommation n'a pas encore fait son apparition jusqu'ici.

Abordant le problème de la difficulté du développement ultérieur de l'économie mondiale, Lei Da pense que celle-ci est traduite comme suivant : Primo, par l'insuffisance de mesures politiques permettant le réajustement structurel de l'économie internationale ; Secundo, c'est que les gouvernements de divers pays, et surtout des principaux pays du monde, refusent de prendre en charge le coût du réajustement structurel de l'économie ; Tertio, c'est que malgré les effets de la crise dans le monde entier, mais les pays font face à différents problèmes, c'est pourquoi que ce soit pour le Groupe des sept ou bien pour le Groupe des vingt, il manque une certaine coordination quant à leur intérêt commun pour l'application d'une politique macroéconomique.

Il faut attendre à peu près une décennie pour pouvoir réaliser le redressement économique mondial.

La situation du marasme économique mondial combien de temps durera-t-elle encore ? Pour He Fan, il prévoit qu'il faut trois à cinq ans, voire même dix ans pour que l'économie mondiale puisse se redresser. Quant à Lei Da, il pense que même si le processus de relèvement ne nécessite pas une décennie, il serait impensable que le redressement de l'économie mondiale puisse être réalisé d'ici un à deux ans.

Wu Xinxin indique de son côté qu'un cycle économique dure en général de sept à huit ans et au plus dix ans. Dans le présent cycle, l'économie fictive se poursuit, alors que l'économie réelle n'a connu ni changement ni progrès et que sa prospérité est due à des facteurs tels que la finance et l'immobilier, c'est pourquoi c'est une prospérité fictive non réelle. C'est la raison pour laquelle il équivaut à deux cycles et le relèvement économique nécessite une période relativement longue, laquelle durera, selon les prévisions, une dizaine d'années.

L'environnement extérieur est changeant et complexe, a déclaré He Fan qui a continué en disant que face à cette situation internationale, il est nécessaire pour notre pays de procéder à une transition structurelle, de développer la demande intérieure, de mettre fin à la situation actuelle où la croissance dépend de l'exportation et d'augmenter les investissements destinés à la recherche scientifique et au développement high-tech, ce qui permettra à la Chine d'être aux premiers rangs des pays du monde à l'arrivée du prochain tour de la révolution technologique mondiale.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
L'APL met en place un département de planification stratégique
Nouvelles principales du 23 novembre
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine
La Chine et les Etats-Unis assument la responsabilité du redressement économique mondial
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »