Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.11.2011 09h22
Le Yémen remercie Oman d'avoir aidé à libérer les otages français

Le gouvernement yéménite a salué lundi le rôle d'Oman dans la libération des trois ressortissants français qui avaient été enlevés dans le sud du Yémen en mai dernier.

"Le gouvernement yéménite a exprimé sa gratitude pour le rôle positif joué par le gouvernement omanais, qui a agi en coordination avec les autorités yéménites en charge de la sécurité pour assurer la libération des trois ressortissants français", a déclaré le gouvernement dans un communiqué publié par l'agence de presse d'Etat Saba.

"Les ressortissants français sont arrivés dans le sultanat d'Oman, où ils ont reçu les soins nécessaires avant de rentrer dans leur pays", ajoute le communiqué.

Précédemment, un responsable de la sécurité yéménite avait indiqué à l'agence Xinhua, sous couvert d'anonymat, que "le gouvernement omanais a versé une somme d'argent, dont on ne connaît pas le montant, aux ravisseurs, membres d'une tribu yéménite, de la part du gouvernement français, et tôt lundi les trois Français ont été transportés à bord d'un avion militaire omanais à la base aérienne d'Al-Seeb près de Mascate".

Le responsable a précisé que les otages libérés "étaient en bonne santé", et qu'Al-Qaïda n'était pas impliqué dans cet enlèvement.

Les trois otages travaillaient pour l'ONG Triangle Génération Humanitaire, présente au Yémen depuis 1998.

Il y a déjà eu par le passé plusieurs cas d'enlèvements de ressortissants étrangers par des tribus yéménites, qui cherchent à extorquer des rançons ou qui trouvent par ce biais le moyen de faire pression sur le gouvernement yéménite pour qu'il accède à leurs revendications, en particulier celles concernant la libération de membres de clan emprisonnés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?