Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.11.2011 13h35
Le président français rend hommage à "tous les morts pour la France" à la cérémonie de l'Armistice de la Première guerre mondiale

Le président français Nicolas Sarkozy a présidé vendredi à Paris la cérémonie de commémoration de l'Armistice de la Première guerre mondiale, tout en souhaitant que le jour du 11 novembre sera consacré désormais à tous les soldats morts pour la France.

Au pied de l'Arc de Triomphe, la cérémonie a commencé traditionnellement par une brève revue des troupes, et puis la remise de décoration. Le président Sarkozy a déposé ensuite une gerbe de fleur sur la tombe du soldat inconnu, et a ravivé la flamme du tombeau, ce qui est suivi de la sonnerie aux Morts, une minute de silence et le chant de la Marseillaise.

"Dans cette journée à laquelle la pire des guerres a donné une signification si profonde, c'est à tous les +morts pour la France+ (...) que la Nation rendra désormais aussi hommage", a proposé M. Sarkozy lors de son discours à cette occasion théoriquement dédiée seulement aux "Poilus" de la Première guerre mondiale.

"Le gouvernement déposera dans les semaines qui viennent un projet de loi qui fera de la date anniversaire de l'Armistice de 1918 la date de commémoration de la Grande Guerre et de tous les morts pour la France", a déclaré le chef de l'Etat, ajoutant que "le gouvernement apportera aussi son soutien à la proposition de loi visant à rendre obligatoire l'inscription sur les monuments aux morts des noms des +Morts pour la France+".

M. Sarkozy a notamment rendu hommage, lors de son discours, aux soldats français morts en opérations extérieures, dont 24 tués au cours de l'année écoulée en Afghanistan. La construction d'un monument dédié aux soldats morts en opérations extérieures sur lequel leurs noms seront inscrits, sera entreprise à Paris, a annoncé le président, qui devrait recevoir dans l'après-midi les familles des soldats tués au combat au Palais de l'Elysée et se rendre en pronvince pour inaugurer le Musée de la Grande guerre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?