Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.11.2011 09h23
La solidarité et les réformes sont nécessaires pour mettre fin à la crise économique en Occident (COMMENTAIRE)

Le président chinois Hu Jintao portera un message sur la coopération mondiale au 6e sommet du G20 prévu les 3 et 4 novembre à Cannes, en France, et en particulier sur la volonté de la partie chinoise de travailler avec l'Union européenne (UE) pour transformer l'actuelle crise de la dette dans la zone euro en une opportunité.

La Chine, en tant qu'économie émergente majeure qui a toujours assumé ses responsabilités pour aider à maintenir la stabilité économique et la prospérité dans le monde, va coopérer avec les autres membres du G20 pour traiter dans l'immédiat les vulnérabilités actuelles et renforcer les fondements de l'économie mondiale en vue d'une croissance solide, durable et équilibrée.

Jeudi dernier, les pays de la zone euro sont finalement parvenus à un "paquet global" de mesures destiné à combattre la crise de la dette qui persiste depuis deux ans dans la zone euro. L'annonce de cet ensemble de mesures a temporairement stimulé la confiance du marché, mais il reste des points à définir et des détails à négocier, ce qui se fera au cours des sommets qui se tiendront plus tard ce mois. C'est pourquoi le vice-ministre chinois des Finances Zhu Guangyao a déclaré que l'achat d'obligations "n'est pas à l'ordre du jour" du prochain sommet du G20.

Au cours des deux dernières années, tout un tas de mesures ont été prises à l'occasion de nombreux sommets de l'UE pour tenter d'enrayer la crise, mais elles n'ont permis que de boucher des trous, sans nullement s'attaquer aux causes fondamentales.

Si l'on utilise la médecine traditionnelle chinoise comme métaphore, la maladie provient d'un déséquilibre interne du corps, et ce dont a besoin l'Europe souffrante, c'est de rechercher et de traiter la cause profonde du déséquilibre produisant les symptômes qui émergent aujourd'hui. Et pour régler cette cause profonde, le problème systémique de la politique monétaire et fiscale, il faudra une volonté et un consensus politiques pour construire une nouvelle union financière supra-étatique.

Il s'agit là d'un processus long et douleureux qui demande à chaque Etat membre de ne pas penser seulement à ses propres intérêts de court terme mais au contraire d'agir collectivement, ce qui implique une certaine forme d'abnégation.

La Chine est convaincue que l'Europe a la sagesse et la compétence nécessaires pour combattre la crise dans un esprit de solidarité. Suspendue comme une épée de Damoclès au-dessus de l'Europe, la crise pourra finalement se révéler être une chance pour l'Europe, qui pourra en sortir plus forte et plus unie.

Sans aucun doute, cette crise de la dette sans précédent a éclaté dans les pays occidentaux en raison de la reprise chaotique de l'économie mondiale provoquée par la crise financière internationale, qui a commencé aux Etats-Unis il y a trois ans et menace toujours la croissance économique mondiale.

Dans une perspective à long terme, les pays développés lourdement endettés ont besoin de transformer leur politique macroéconomique de réduction budgétaire en un programme en faveur de la croissance durable, et de renforcer les institutions, notamment en renforçant les mécanismes de supervision financière et de gouvernance économique.

Un Occident économique et financièrement en bonne santé sert les intérêts fondamentaux de l'ensemble de la communauté internationale, dont la Chine.

Dans de telles circonstances, la Chine continuera à renforcer la coordination des politiques macro-économiques avec les autres pays du G20, pour faire avancer la réforme des systèmes internationaux monétaires et financiers et renforcer la supervision des marchés financiers.

Source: xinhua

Commentaire
Le problème systémique de l'Europe est que l'intégration européenne sert essentiellement l...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?