Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.10.2011 08h21
Début des élections présidentielles au Kirghizstan

Les 6e élections présidentielles au Kirghizstan ont débuté dimanche matin. Elles rassembleront un total de 3,03 millions d'électeurs enregistrés qui se rendront dans plus de 2 200 bureaux de vote à travers le pays.

Parmi les 16 candidats figurent le Premier ministre actuellement en fonction, Almazbek Atambaïev, le dirigeant du Parti Kirghizstan Uni, Adakhan Madumarov, et le chef du Parti nationaliste Ata-Zhurt, Kamchibek Tachiev, qui sont considérés comme étant les principaux concurrents aux élections.

En plus des 2 289 bureaux de vote dans le pays, il y a également 29 bureaux de vote à l'étranger, a indiqué la Commission électorale centrale du pays.

La présidente sortante Rosa Otounbaïeva, qui a pris le pouvoir suite aux émeutes en avril 2010, a voté au bureau no. 1215.

Elle s'est dit sûre que le peuple kirghiz votera calmement pour la paix, le développement et l'avenir du pays. "J'estime que le vote est honnête et transparent", a-t-elle déclaré.

Le bureau de vote a donné un petit cadeau-- une boîte contenant une tarte aux pommes -- au premier électeur. 12 électeurs sont arrivés avant l'ouverture des bureaux et ont attendu dans le froid.

Aliya, une enseignante de 28 ans, a déclaré avoir voté pour l'avenir du pays. "J'espère que le Kirghizistan sera prospère dans le proche avenir", a-t-elle ajouté.

Un total de 926 observateurs internationaux venus de 56 pays superviseront cette élection présidentielle, la première depuis la destitution de l'ancien président Kourmanbek Bakiev en avril 2010.


Selon la loi kirghize, un candidat peut être considéré comme vainqueur s'il obtient 50 % des voix. Si aucun candidat n'obtient de majorité claire, la commission électorale organise un second tour pour les deux premiers favoris au premier tour.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Conversation téléphonique entre le président chinois Hu Jintao et son homologue français Sarkozy
Nouvelles principales du 28 octobre
Le dialogue est la « meilleure façon » d'éviter la guerre commerciale
La fin tragique de Kadhafi va profiter à la campagne électorale de Barack Obama
Un hiver froid s'annonce t-il pour l'économie chinoise ?