Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.10.2011 08h13
Cuba qualifie de victoire le vote de l'ONU contre l'embargo des Etats-Unis

L'ex-dirigeant cubain Fidel Castro a de nouveau appelé mardi Washington à lever son embargo à l'encontre de La Havane, après que l'Assemblée générale de l'ONU a adopté à une majorité écrasante une résolution condamnant le blocus américain mardi matin.

La résolution, intitulée "Nécessité de mettre fin à l'embargo économique, commercial et financier imposé par les Etats-Unis contre Cuba", a été approuvée par 186 pays membres, tandis que seulement les Etats-Unis et Israël l'ont rejetée et que seulement trois pays membres se sont abstenus.

M. Castro, dans l'une de ses chroniques publiées dans le quotidien officiel Granma, a affirmé mardi que le vote montrait que les Etats-Unis étaient complètement isolés dans leur position sur les affaires cubaines.

L'ex-dirigeant cubain a qualifié l'embargo économique et politique qui dure depuis 50 ans de "siège criminel et génocidaire" contre son pays.

"Ce vote met en évidence la nécessité de mettre fin au blocus ainsi qu'au système capitaliste qui met en danger la survie de l'humanité", a-t-il déclaré.

L'embargo contre La Havane a été imposé par l'administration Eisenhower en 1962 pour empêcher, au moyen d'une guerre économique, le succès de la révolution cubaine.

"Les Etats-Unis n'ont jamais caché que leur objectif était de renverser le gouvernement révolutionnaire de Cuba et de détruire l'ordre constitutionnel qui accorde au peuple la souveraineté", a affirmé le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodriguez Parrilla dans un discours prononcé lors de l'Assemblée générale de l'ONU.

Les autorités cubaines ont évalué les préjudices économiques causés par l'embargo à plus de 975 milliards de dollars.

"Le vote à la quasi-unanimité entérine le rejet par le monde entier du blocus américain contre Cuba et l'isolement de Washington dans son maintien de cette mesure agressive", peut-on aussi lire dans un article de l'agence de presse officielle Prensa Latina.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois souligne le contrôle de l'inflation
Nouvelles principales du 26 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne