Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.10.2011 08h58
L'Allemagne abaisse sa prévision de croissance pour 2012
Philipp Rösler, ministre de l'Economie (G)

L'Allemagne a presque divisé par deux sa prévision de croissance économique pour 2012 dans sa dernière projection, jeudi, alors que le pays est profondément embourbé dans la crise de la dette zone euro.

Une croissance de 1,0% est attendue l'année prochaine dans la centrale économique européenne, près de la moitié de celle de 1,8% dans la projection faite en avril, alors que la crise des dettes souveraines a gravement touché ses principaux partenaires commerciaux en Europe.

"Le taux de croissance a quelque peu ralenti comme prévu", a déclaré Philipp Rösler, ministre de l'Economie.

La raison pour ce léger ralentissement de la croissance est le risque croissant de l'environnement international, a-t-il noté.

Cependant, l'attente sur la croissance en Allemagne pour l'année en cours reste à un optimal de 2,9% en raison d'un bon départ au début de l'année, bien que l'économie soit de plus en plus stagnante durant la seconde moitié de l'année.

Le ministre a insisté que l'économie allemande ne montre aucun signe de récession, puisque la croissance de 1,0% indique également une tendance à la hausse, tandis que le taux de chômage moyen devrait baisser à 6,7%, moins que le 7,0% de cette année.

Selon Roesler, "l'économie allemande se porte bien, elle reste sur une trajectoire de croissance. Pour l'Europe, nous sommes encore un modèle de stabilité et un moteur de croissance".

Il a ajouté que son pays sortira de la crise beaucoup plus vite que les gens pensaient ou espéraient.

Un taux de croissance moyen de 1,7% est prévu jusqu'en 2016, plus que la croissance potentielle est estimée à 1,4%.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles principales du 21 octobre
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'oppose à un rapport américain sur ses affaires intérieures
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne