Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.10.2011 10h34
Violences lors de la manifestation des "indignés" à Rome, au moins 70 blessés

Les violences ont éclaté samedi à Rome lors de la première journée mondiale des "indignés" contre la précarité liée à la crise et le pouvoir de la finance, faisant au moins 70 blessés.

Un groupe de 500 jeunes, qui ont brisé les vitres des magasins, jeté des bouteilles sur les banques et les bâtiments privés et incendié des poubelles et des voitures dans le centre de la capitale italienne, a eu des affrontements avec la police.

Des drapeaux italiens et européens ont été également brûlés en signe de protestation contre le gouvernement et les institutions européennes.

Plus de 70 personnes ont été blessées dans les violences et 45 d'entre elles ont été hospitalisées, dont des policiers et des civils. Un des blessés a perdu deux de ses doigts dans une petite explosion.

Plusieurs zones archéologiques ont été occupées par les manifestants et des musées de Rome ont été fermés pour éviter tout dommage.

Selon les autorités locales, des anarchistes se sont infiltrés dans les manifestants pour attiser la violence.

Les hommes politiques italiens ont condamné les actes de violences.

Le maire de Rome, Gianni Alemanno, a condamné fermement les actes de violence. Le Premier ministre Silvio Berlusconi a demandé d'identifier les auteurs des violences pour les punir.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est confiante dans la capacité de l'Europe à lutter contre les crises
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis
Vive l'Amérique !
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine