Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.09.2011 08h49
L'ONU espère qu'Israéliens et Palestiniens oeuvreront en faveur de la réunion préparatoire proposée par le Quartette

Un officiel de l'ONU a exprimé mardi l'espoir qu'Israéliens et Palestiniens oeuvreront en faveur de la réunion préparatoire proposée par le Quartette, groupe diplomatique négociant la paix au Moyen-Orient, malgré leurs réserves sur la feuille de route sur la paix.

Lynn Pascoe, sous-secrétaire général de l'ONU chargé des affaires politiques, s'exprimait à ce propos lors d'un briefing au Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation actuelle au Moyen- Orient.

"Nous espérons que, quelles que soient leurs réserves, chaque partie s'engagera en faveur de la réunion préparatoire envisagée par le Quartette", a déclaré M. Pascoe, ajoutant: "Les Nations Unies comptent participer pleinement à cet effort". Le coordinateur spécial de l'ONU pour les efforts de paix au Moyen- Orient, Robert Serry, "est déjà reparti dans la région pour suivre les deux parties et ses partenaires du Quartette", a annoncé M. Pascoe.

Le Quartette, qui regroupe les Nations Unies, l'Union européenne, la Russie et les Etats-Unis, a appelé vendredi Israël et les Palestiniens à reprendre les négociations de paix directes en un mois et à envisager d'atteindre un accord d'ici la fin de l'année.

Les négociations directes entre Israël et les Palestiniens se sont interrompues en octobre 2010, quand Israël a refusé de renouveler le moratoire sur la construction de ses colonies.

La proposition du Quartette intervient après que le président palestinien Mahmoud Abbas a officiellement présenté sa requête aux Nations Unies pour reconnaître l'existence de l'Etat palestinien.

M. Abbas a rejeté la proposition du Quartette, déclarant que le gel des colonies israéliennes est une des conditions requises pour la reprise des négociations de paix.

Reconnaissant les difficultés de la reprise des négociations de paix, M. Pascoe a déclaré: "Reprendre les négociations, et faire des progrès, est plus facile à dire qu'à faire".

Au débat général de l'Assemblée générale, M. Abbas et le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu se sont tendus la main, mais se sont accusés mutuellement pour l'échec des efforts de paix les années précédentes.

Le Conseil de sécurité de l'ONU organisera une réunion ouverte sur l'Etat palestinien mercredi, a annoncé lundi l'ambassadeur libanais auprès de l'ONU, Nawaf Salam, qui assure la présidence tournante pour le mois de septembre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la RPDC mettent l'accent sur la promotion des relations bilatérales
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation
La Chine doit diversifier ses investissements
Une génération instable a-t-elle surgi en Europe ?