Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.09.2011 09h44
Début du deuxième scrutin aux Emirats arabes unis

Quelque 130 000 électeurs aux Emirats arabes unis ont commencé samedi à donner leur voix pour élire une moitié des 40 membres du Conseil national fédéral (CNF), le deuxième scrutin depuis 40 ans dans le pays.

Le nombre d'électeurs a connu une expansion par rapport au chiffre de 7 000 électeurs de 2006, où a eu lieu la première élection du CNF depuis son établissement en 1972, un an après l'indépendance de la fédération des émirats.

Environ 450 candidats, dont plus de 80 femmes, étaient en lice pour les 20 sièges du CNF, une instance dotée d'un simple pouvoir consultatif aux Emirats arabes unis. Par ailleurs, les 20 autres sièges du CNF seront désignés par le Conseil fédéral suprême, le plus haut conseil d'administration du pays.

Les bureaux de vote seront ouverts samedi de 08h00 à 19h00, heures locales, et le Comité national électoral des Emirats arabes unis devrait annoncer les résultats initiaux dans une heure après la fermeture des bureaux de vote.

Le président des Emirats arabes unis Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan avait appelé mardi tous les électeurs à voter, indiquant que le CNF restait le principal moyen pour la participation politique et avait une influence positive sur le processus de prise de décision dans le pays.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao encourage les jeunes chinois et indiens à contribuer aux liens bilatéraux
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?