Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.09.2011 13h44
La RPDC bien préparée pour la reprise des pourparlers à six (expert)

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) est bien préparée pour reprendre les pourparlers à six sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne, a déclaré lundi un expert chinois à l'issue d'un séminaire au cours duquel l'envoyé nucléaire en chef de la RPDC a prononcé un discours.

Ri Yong-ho, également vice-ministre des Affaires étrangères de la RPDC, a déclaré lors de ce séminaire que son pays allait présenter une nouvelle série de propositions si les pourparlers sont relancés, a révélé Qu Xing, président de l'Institut chinois pour les études internationales (China Institute of International Studies, CIIS).

Le séminaire a été organisé par le CIIS à l'occasion du sixième anniversaire d'une importante déclaration conjointe signée le 19 septembre 2005 par la Chine, la RPDC, le Japon, la République de Corée, la Russie et les Etats-Unis, lors du quatrième cycle des pourparlers à six.

Dans cette déclaration conjointe, la RPDC s'est engagée à renoncer à toute arme nucléaire et à ses programmes nucléaires existants, à condition que les Etats-Unis confirment qu'ils ne disposaient pas d'arme nucléaire sur la péninsule coréenne et qu'ils n'avaient pas l'intention d'attaquer ou d'envahir la RPDC avec des armes nucléaires ou conventionnelles.

La République de Corée a réaffirmé son engagement de ne pas obtenir ou déployer d'arme nucléaire conformément à la déclaration conjointe sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne de 1992, tout en attestant ne disposer sur son territoire d'aucune arme nucléaire.

Les autres parties ont souligné leur volonté de fournir une assistance en matière d'énergie à la RPDC.

Selon Ri Yong-ho, la RPDC a désactivé ses installations nucléaires à Yongbyon et arrêté la production de plutonium militaire depuis 2005, a affirmé M. Qi aux journalistes lors d'une réunion d'information tenue à l'issue du séminaire.

"Lors de cette réunion, les experts venus des Etats-Unis, de la République de Corée et du Japon se sont montrés satisfaits des préparations et de l'attitude de la RPDC. Ils sont également optimistes quant à la reprise des pourparlers à six", a indiqué M. Qu.

Des experts de Singapour et d'Australie, ainsi que des diplomates des ambassades des Etats-Unis, de la République de Corée et du Japon à Beijing, ont également participé à ce séminaire.

D'après M. Qu, les experts ont abouti à un consensus selon lequel, il est temps de reprendre les pourparlers à six. Ils ont également avancé des suggestions constructives pour les pourparlers, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président laotien en visite en Chine
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?
Les prix à Beijing sont-il plus élevés qu'à New York ?
Il faut réduire le fossé des richesses