Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.09.2011 09h02
Le déploiement turc du bouclier antimissile de l'OTAN n'est "pas une bonne décision" (ministre iranien)

Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali-Akbar Salehi a déclaré dimanche que la décision de la Turquie de déployer un système de bouclier antimissile de l'OTAN sur son sol n'était "pas une bonne décision", a rapporté l'agence de presse officielle IRNA.

Lors d'une conférence de presse tenue en marge d'une réunion à Téhéran, M. Salehi a indiqué que la question n'avait pas été sérieusement examinée par les Turcs, "mais s'ils décident de le faire [installer le bouclier, ndlr], ce n'est pas une bonne décision et cela nécessite d'être réexaminé".

Le chef de la diplomatie iranienne a appelé samedi les Turcs à expliquer leur projet de déploiement de bouclier antimissile de l'OTAN sur leur sol.

L'Iran ne pense pas qu'un tel système soit nécessaire compte tenu des évolutions actuelles dans la région, et espère que la Turquie donnera des explications nécessaires en la matière, a affirmé M. Salehi.

Selon de précédentes informations, un système radar d'alerte de l'OTAN sera déployé en Turquie d'ici à la fin de l'année, et sera utilisé pour repérer les missiles lancés depuis l'Iran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la Biélorussie promettent de renforcer les échanges parlementaires
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?
Les prix à Beijing sont-il plus élevés qu'à New York ?
Il faut réduire le fossé des richesses