Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.09.2011 13h56
La Turquie ne normalisera pas ses relations avec Israël jusqu'à ce que ce dernier présente ses excuses (Premier ministre)

Le Premier minsitre turc Recept Tayyip Erdogan a déclaré jeudi que les relations entre la Turquie et Israël ne seraient pas normalisées jusqu'à ce que l'Etat hébreu présente officiellement ses excuses, donne des compensations aux familles des victimes et mette fin au blocus de la bande de Gaza.

Lors d'une conférence de presse tenue à l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude, en visite à Ankara, M. Erdogan a dit que personne n'avait le droit d'attaquer un navire dans les eaux internationales.

La Turquie avait décidé vendredi dernier d'expulser l'ambassadeur d'Israël à Ankara et de geler les relations militaires, en guise de sanctions face au refus d'Israël de présenter des excuses après le raid contre une flottille d'aide humanitaire à destination de Gaza qui avait coûté la vie à neuf Turcs.

Ankara a pris ces mesures à la suite de la publication jeudi dernier d'un rapport d'enquête commandité par l'ONU estimant que l'armée israélienne avait eu recours à une force "excessive et déraisonnable" mais reconnaissant la légalité du blocus naval mis en place par Israël autour de Gaza.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le Premier ministre chinois participera au Forum de Davos d'été 2011 à Dalian
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience