Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.09.2011 12h52
Les pays d'Asie centrale sont responsables de la sécurité régionale (Medvedev)

Les pays d'Asie centrale sont responsables de protéger la sécurité régionale, a déclaré le président russe Dmitri Medvedev vendredi à l'issue d'un entretien quatripartite avec les dirigeants pakistanais, afghanistanais et tadjik.

"Tous mes homologues et moi-même ont souligné une fois encore lors de nos discussions que nos pays - la Russie, le Tadjikistan, le Pakistan et l'Afghanistan - assumeront finalement la responsabilité de ce qui se passe dans la région de toute façon", a affirmé M. Medvedev à l'issue des discussions tenues dans la capitale tadjike Duchanbe.

"Les partenaires qui aident à s'atteler aux différentes tâches dans la région sont certainement très importants, et on en dépend beaucoup aujourd'hui. Pourtant, ils sont des pays situés en dehors de la région", a noté M. Medvedev, ajoutant que la coopération entre la Russie et les Etats d'Asie centrale est importante.

Les parties ont également adopté une déclaration conjointe à l'issue de leur réunion, la troisième du genre en deux ans. La première réunion a eu lieu à Dushanbe en juillet 2009 et la deuxième à Sochi, en Russie, en août 2010. Les sujets vont du règlement de la question afghane à la coopération économlique en passant par le terrorisme, le contrôle de drogues.

Le président Medvedev effectue également une visite officielle au Tadjikistan à l'invitation de son homologue tadjik Emomali Rahmon.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois inaugure la première Exposition Chine-Eurasie à Urumqi
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient