Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.08.2011 08h16
Le secrétaire général de l'ONU félicite le nouveau Premier ministre du Népal

Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a félicité lundi Baburam Bhattarai pour son élection au poste de Premier ministre du Népal.

"Je salue l'élection le 28 août de M. Baburam Bhattarai au poste de Premier ministre du Népal et je félicite le nouveau Premier ministre", a annoncé M. Ban dans un communiqué publié par son porte-parole. "Je voudrais voir la formation d'un gouvernement représentatif, par consensus, et par le biais de compromis, le plus tôt possible", a-t-il ajouté.

M. Bhattarai, vice-président du Parti communiste unifié du Népal - Maoïste (UCPN-M) l'a emporté face au dirigeant du parti du Congrès népalais (CN) Ram Chandra Poudel, en recueillant 340 des 575 voix à l'Assemblée Constituante.

Tout en soulignant les progrès réalisés au cours des derniers mois en ce qui concerne l'intégration et la réhabilitation des anciens combattants maoïstes d'une part, et la future Constitution d'autre part, M. Ban a appelé les partis à "résoudre complètement ces questions" au cours des trois mois à venir, c'est-à-dire pendant la période de prolongation qui a de nouveau été accordée à l'Assemblée Constituante pour qu'elle puisse terminer son travail.

Le secrétaire général de l'ONU a également demandé à toutes les parties de garder l'esprit de consensus et de coopération, et de mettre en oeuvre leurs engagements sans délai, selon le communiqué.

M. Ban n'a pas manqué de réaffirmer le soutien des Nations Unies à ces efforts.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Libye : la Chine proclame son soutien aux Nations-Unies
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon