Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.08.2011 10h18
La chef de la diplomatie de l'UE se rend au Moyen-Orient pour tenter de relancer le processus de paix israélo-palestinien

La Haute Représentante de l'Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, se rend ce week-end au Moyen-Orient, notamment en Israël et dans les territoires palestiniens occupés pour renouveler son appel à la reprise des négociations de paix israélo-palestiniennes, a annoncé l'UE vendredi dans un communiqué.

"Après les récents événements tragiques en Israël et à Gaza, il est plus important que jamais que les parties retournent à la table des négociations", a indiqué Mme Ashton, cité dans le communiqué, ajoutant : "C'est seulement à travers des négociations – et non la violence – que les causes profondes du conflit israélo- palestinien peuvent être réglées".

"L'UE continue à déployer tous les efforts pour rendre possible une reprise des négociations", a affirmé Mme Ashton, en expliquant les raisons de sa visite dans la région ce week-end.

Cette visite de la chef de la diplomatie européenne intervient à quelques semaines de la demande d'adhésion des Palestiniens à l'ONU.

Selon le communiqué, Mme Ashton rencontrera à Ramallah en Cisjordanie le président palestinien Mahmoud Abbas et le Premier ministre palestinien Salam Fayyad, ainsi que Hanan Ashrawi, membre du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

En Israël, Mme Ashton s'entretiendra avec le président israélien Shimon Peres, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre de la Défense Ehud Barak, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Liberman, ainsi que avec la chef du parti Kadima (opposition), Tzipi Livni.

Cette visite de Mme Ashton s'achèvera par un séjour en Jordanie, où elle évoquera avec le roi Abadallah II et le chef de la diplomatie jordanienne Nasser Judeh le processus de paix au Moyen- Orient, la situation en Libye ainsi que les réformes en cours en Jordanie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président chinois rencontre son homologue français
L'Asie de l'Ouest et l'Afrique du Nord font face à une réorganisation difficile
Encore la « menace chinoise » ?
Comment la dégradation de la note du crédit des Etats-Unis va t-elle affecter la Chine ?