Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.08.2011 08h41
Kadhafi a encore de l'influence et un potentiel militaire (Medvedev)

Le président russe Dmitri Medvedev a déclaré mercredi que le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi avait encore de l'influence et un potentiel militaire en dépit des succès remportés par les rebelles.

Il a affirmé qu'il y avait encore deux pouvoirs en Libye et que Kadhafi et ses partisans avaient encore une certaine influence.

Le président russe a tenu ces propos après que les rebelles eurent pris mardi le complexe Bab al-Aziziya de Kadhafi dans la capitale Tripoli après d'intenses combats.

Il a appelé les deux parties belligérantes à s'asseoir à la table des négociations et à mettre fin à la crise par le dialogue le plus vite possible.

Il a également fait savoir que la Russie ne reconnaissait pas le Conseil national de transition (CNT), organe politique de l'opposition libyenne, comme l'unique pouvoir gouvernemental en Libye, et qu'il ne le ferait pas à moins que le CNT ne puisse rallier à lui l'ensemble du pays déchiré par la guerre.

"Si les rebelles ont la capacité et l'opportunté d'unir le pays sur une nouvelle base démocratique, alors nous considérerons l'établissement de relations avec eux", a souligné le président russe suite à ses entretiens avec le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Jong Il, à Oulan-Oudé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine appelle toutes les parties en Syrie à "la plus grande retenue"
Les microblogs sont la voix du peuple
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes