Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.08.2011 15h09
Les militants de Gaza et Israël rétablissent la trêve (officiel du Hamas)

Israël et les groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza, y compris le Hamas, ont conclu un accord sur un cessez-le-feu après cinq jours de violence, a annoncé lundi un officiel du gouvernement du Hamas.

"En raison de l'intensification des efforts du gouvernement ces derniers jours, nous avons conclu un accord sur la trêve mutuelle", a déclaré le porte-parole du gouvernement Hamas, Taher Nono, lors d'une conférence de presse à Gaza.

Il a souligné que l'occupation israélienne doit respecter cette trêve, sinon les groupes armés à Gaza reprendraient les tirs de roquette sur Israël.

La récente vague de violence a commencé lorsque des hommes armés se sont infiltrés dans le du sud d'Israël et ont tué huit Israéliens jeudi dans la ville d'Eilat.

Israël a accusé les militants de Gaza d'être responsables de cette attaque et a lancé des raids aériens sur plusieurs objectifs de la bande de Gaza tuant 15 Palestiniens ces derniers jour. Par la suite, les groupes armés de Gaza ont tiré des roquettes sur Israël, tuant un Israélien.

En attendant, les Comités de résistance populaire (CRP), un groupe armé à Gaza qu'Israël accuse d'avoir mené l'opération à Eilat la semaine dernière, a également accepté de cesser de lancer des roquettes sur Israël, précisant que l'arrêt n'est que temporaire.

"Les dirigeants des CRP et leur branche militaire affirment que nous allons arrêter temporairement les tirs de roquettes pour le bien du peuple palestinien", a indiqué le porte-parole du CRP Abou Moudjahid aux journalistes à Gaza.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : Biden visite un lycée reconstruit après le violent séisme de mai 2008 au Sichuan
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains