Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.08.2011 08h36
L'UE appelle Kadhafi à accepter la volonté du peuple libyen

Les dirigeants de l'UE ont appelé lundi le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi "à accepter la volonté du peuple, à se retirer immédiatement et à éviter de nouvelles souffrances et effusions de sang".

L'appel a été lancé par le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy, dans une déclaration conjointe.

"La quête du peuple libyen pour la liberté arrive à un tournant historique. Les efforts acharnés des forces de la nouvelle Libye, soutenues militairement par l'OTAN et plusieurs Etats membres, et par des pays de la région, ont conduit le régime de Kadhafi à sa fin", ont indiqué MM. Barroso et Van Rompuy.

"La voie est désormais ouverte en Libye pour la liberté et l'auto-détermination. L'Union européenne continuera de soutenir le pays dans sa transition démocratique et sa reconstruction économique, basée sur la justice, l'inclusion et l'intégrité territoriale, de conserve avec la communauté internationale", selon la déclaration.

Plus tôt dans la journée, la chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, a déjà exhorté Mouammar Kadhafi à "démissionner sans délai" afin d'"éviter un nouveau bain de sang".

Le porte-parole de Mme Ashton, Michael Mann, a indiqué que l'UE était "en train de planifier l'après-Kadhafi". "Nous avons travaillé sur plusierus scénarios en ce qui concerne notre aide (à l'administration, ndlr) post-Kadhafi", a-t-il déclaré.

Dans une interview accordée par téléphone à l'Agence Xinhua, le porte-parole a déclaré que l'UE ouvrirait un bureau à Tripoli lorsque les conditions seraient réunies.

Des milliers d'opposants à Mouammar Kadhafi ont célébré dans la nuit de dimanche à lundi le succès des rebelles à Tripoli mais les forces gouvernementales contrôlaient encore lundi matin plusieurs quartiers de la capitale libyenne.

Les combats ont repris à l'aube, notamment autour de la résidence fortifiée du dirigeant libyen. Deux fils de Mouammar Kadhafi ont été arrêtés par les insurgés mais on ignore toujours où se trouve le colonel Kadhafi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : Biden visite un lycée reconstruit après le violent séisme de mai 2008 au Sichuan
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale