Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.08.2011 08h22
Iran: la proposition russe peut aider à relancer "les négociations sur la coopération nucléaire pacifique" (officiel)

Le négociateur en chef du nucléaire iranien, Saeed Jalili, a déclaré mardi que la proposition d'approche "par étape" de la Russie dans le dossier du nucléaire iranien peut aider à relancer "les négociations sur la coopération nucléaire pacifique", a rapporté le site Internet de la chaîne IRIB TV.

M. Jalili, qui est également secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale (SNSC), a déclaré aux journalistes après deux cycles de négociations avec son homologue russes que "les propositions de nos amis russes peuvent être une base pour le lancement de négociations sur la coopération régionale et internationale, surtout concernant les activités nucléaires pacifiques", a déclaré IRIB TV.

Le secrétaire russe au Conseil de sécurité, Nikolai Patrushev, à la tête d'une délégation, est arrivé lundi pour des négociations comprenant la question du nucléaire iranien.

En juillet, le ministre russe des Affaires étrangères a appelé à une approche "par étape" pour résoudre l'impasse dans lequel se trouve le dossier du nucléaire iranien. D'après cette approche, l'Iran répondrait progressivement aux inquiétudes et aux questions suscitées par l'Agence internationale de l'énergie atomique sur ses activités nucléaires et en retour les sanctions économiques imposées à l'Iran seraient retirées également progressivement.

"Je pense qu'il existe un large domaine de coopération entre l'Iran et la Russie", a déclaré M. Jalili, ajoutant que "les négociations pour la coopération" et "la stratégie de la négociation-coopération" peuvent être "une bon mécanisme" et la stratégie de l'Iran est "le dialogue pour la coopération".

"Le G5+1 (nommément les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU plus l'Allemagne) et nous (la République islamique) pouvons assurer la base d'une telle coopération", a déclaré M. Jalili.

Mardi, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, a souligné l'importance d'organiser des consultations "constantes" avec la Russie sur la conduite des dossiers bilatéraux et internationaux, a rapporté la chaîne locale Press TV.

Les consultations entre l'Iran et la Russie peuvent mener à une importante coopération dans les domaines bilatéraux, régionaux et internationaux, selon M. Mehmanparast.

Concernant l'approche "par étape" de la Russie, le porte-parole iranien a fait savoir que la République islamique n'avait pas encore reçu le plan proposé "officiellement et complètement". Il a ajouté: "Nous discuterons de ce plan et donnerons notre avis".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang rencontre le chef de l'exécutif de Hong Kong
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale