Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.08.2011 16h12
La Russie ne voit aucune avancée dans la résolution du conflit nucléaire iranien avec l'occident

A ce jour, l'Iran et l'occident n' ont pas modifié leurs positions concernant le dossier du nucléaire iranien, a déclaré mardi le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Ryabkov.

« Je ne peux pas dire que nous voyons un désir pratique des parties de refuser leurs demandes exagérées. Les efforts ont été à ce jour futiles », a indiqué M. Ryabkov lors d'une conférence de presse.

Il a appelé les deux parties à abandonner les attentes irréalistes, car l'occident veut que l'Iran cesse d'enrichir de l' uranium, alors que l'Iran veut que l'occident annule toutes les sanctions et reconnaisse ses droits d'enrichir de l'uranium.

« Cela n'arrivera pas sans mesures réciproques », a affirmé M. Ryabkov.

Le diplomate russe a déclaré que Moscou a proposé de résoudre le conflit en se basant sur les accords signés à la mi-juillet, quand le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov avait proposé une nouvelle approche « pas-à-pas » pour relancer les négociations.

« Ce plan est plus réaliste. Son essence est la réciprocité », d'après M. Ryabkov.

Il a ajouté que la Russie continuera de coopérer avec les Etats- Unis sur le dossier du nucléaire iranien.

M. Ryabkov s'est exprimé à ce propos alors que le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi, se rendra mardi et mercredi à Moscou et rencontrera son homologue russe pour discuter du prochain lancement de la centrale nucléaire et la résolution de la crise nucléaire.

Moscou tente de relancer les négociations entre l'Iran et les grandes puissances mondiales : les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU plus l'Allemagne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Hu Jintao en tournée d'inspection dans la province du Guangdong
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale