Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.08.2011 08h37
Le président iranien appelle l'ONU à enquêter sur les émeutes en Grande-Bretagne

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à intervenir et à mener une enquête sur les récentes émeutes en Grande-Bretagne, a rapporté le quotidien local en anglais Tehran Times jeudi.

"Les gens protestant contre les mauvaises politiques du gouvernement sont frappés dans les rues de Londres", a indiqué le président iranien Ahmadinejad.

"De telles actions brutales sont inacceptables, et les responsables du pays devraient écouter la voix du peuple et lui permettre de participer aux grandes affaires du pays", a-t-il déclaré mercredi.

Le président Ahmadinejad a critiqué le Conseil de sécurité de l'ONU pour son silence concernant le développement en Grande-Bretagne et a noté qu' "aujourd'hui l'ONU doit montrer si elle peut ou non jouer un rôle dans la gestion des affaires du monde".

Il s'agit d'un "test décisif" pour l'ONU, a-t-il ajouté.

Dans un discours prononcé mercredi, le Premier ministre britannique David Cameron s'en est pris verbalement aux émeutiers après la 4e nuit d'émeutes dans le pays.

M. Cameron a promis qu'il ne permettrait pas une culture de la peur d'exister dans nos rues" après que les émeutiers provoquent des incendies, des pillages et des violences dans des autres villes du pays.

M. Cameron a esquissé un large éventail d'options pour la police, indiquant le soutien légal pour "toute action nécessaire visant à ramener l'ordre dans nos rues".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'engage à augmenter son assistance au Mozambique
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)